Avant de tricoter l Les techniques
     Outils l Vocabulaire l Abréviations l Astuces l Échantillon l Lecture l Montages l Mailles l Jetés




     Dans le domaine du tricot, comme dans bien d'autres, la réussite finale dépend en grande partie d'un bon départ. Un montage des mailles bien adapté en est un des éléments primordiaux. Voici des méthodes de montage classiques et inédites parmi lesquelles vous choisirez celle qui convient le mieux à l'ouvrage que vous entreprenez et avec laquelle vous vous sentirez le plus à l'aise.
     Pour les débutantes du tricot aux aiguilles qui ont du mal à réussir un rang de montage régulier, au lieu de monter les mailles sur une seule aiguille, les monter sur deux puis retirer l'aiguille supplémentaire ou les monter avec des aiguilles plus grosses que celles utilisées pour l'ouvrage. Les mailles seront plus souples, donc plus faciles à prendre pour tricoter le premier rang.



Formation de la première maille



Former la première maille avec le fil tendu par les trois derniers doigts de la main gauche, en
passant sur le pouce et l'index. La main droite tient l'aiguille et tend le fil venant de la pelote placée
à droite. (Figure 1)
Retourner la main gauche pour croiser le fil venant du pouce sur celui qui vient de la pelote.
(Figure 2)
Piquer l'aiguille dans la boucle du croisement, en la passant devant le fil venant du pouce et
derrière le fil de la pelote tendu sur l'index de la main droite. (Figure 3)


Replier l'index de la main gauche pour tirer la boucle du croisement vers le bas, puis jeter le fil
venant de la pelote autour de l'aiguille en le passant sous l'aiguille. (Figure 4)
Rabattre la boucle par-dessus l'aiguille et le fil qu'on vient d'y jeter, puis tirer sur le fil de gauche
pour resserrer le noud. (Figure 5)

Simple
Ce montage très simple et très souple a l'inconvénient de se détendre facilement, l'utiliser de préférence lorsqu'un bord souple est nécessaire.


Former la première maille à quelques centimètres de l'extrémité du fil : prendre l'aiguille dans la
main gauche : enrouler le fil venant de la pelote autour du pouce de la main droite, piquer l'aiguille
dans la boucle formée autour du pouce. (Figure 6)
Puis faire glisser cette boucle sur l'aiguille : former autant de boucles qu'il y a de mailles à monter
et les glisser les unes à côté des autres sur l'aiguille. (Figures 7 et 8)

À l'italienne
Ce montage est net, assez élastique et peut servir de base à n'importe quel ouvrage
Pour ce montage, la longueur du fil qui se trouve dans la main
gauche correspond à au moins trois fois la largeur du montage
terminé. (Figure 9)
Ce montage est réalisé en formant successivement la première
maille donc en répétant pour chaque maille montée les
opérations illustrées par les photos illustrant la formation de la
maille. (Figures 1, 2, 3, 4 et 5)

Avec le pouce
Ce montage est simple, souple, il se détend relativement peu et son emploi est assez courant.
Former la première maille à une longueur donnée de l'extrémité
du fil. Cette longueur de fil laissée libre est tenue dans la main
gauche correspond à au moins trois fois la longueur du rang de
montage terminé. (Figure 10)
Prendre l'aiguille dans la main droite; enrouler de gauche à
droite le fil tenu dans la main gauche autour du pouce de cette
même main. Piquer l'aiguille dans la boucle formée autour du
pouce, tendre le fil venant de la pelote sur l'index de la main droite,
le jeter autour de l'aiguille en le passant sous l'aiguille.


Puis avec cette aiguille, tirer le fil à travers la boucle; dégager le pouce de la boucle et tirer sur le fil de gauche pour resserrer le noud. (Figures 11 et 12)



À la française
Ce montage se détend facilement et manque de netteté; éviter de l'utiliser surtout lorsqu'on doit faire un montage avec une laine fine et de grosses aiguilles.


Former la première maille à quelques centimètres de l'extrémité du fil; prendre l'aiguille dans la
main gauche; piquer l'aiguille droite de gauche à droite dans cette première main. (Figure 13)
Tendre le fil venant de la pelote sur l'index de la main droite, puis le jeter autour de l'aiguille droite
en le passant sous l'aiguille. (Figure 14)
Avec l'aiguille droite, tirer le fil à travers la première maille comme pour tricoter une maille endroit;
ne pas laisser glisser la première maille de l'aiguille gauche; une seconde maille est ainsi
formée. (Figure 15)


* Pour former la maille suivante, reprendre cette seconde maille sur l'aiguille gauche en piquant
celle-ci de droite à gauche dans cette maille et en la posant sur l'aiguille droite; à ce moment de
l'opération, on se retrouve dans la position illustrée dans la Figure 13. (Figure 16)
Répéter successivement les opérations illustrées par les Figures 14, 15 et 16 pour former une
troisième maille.
Reprendre à * pour former chacune des mailles suivantes en piquant toujours l'aiguille dans la
dernière maille formée. (Figure 17)

À l'anglaise
Ce montage a plus de tenue que le précédent, mais il manque un peu de souplesse; l'utiliser de préférence pour un montage avec une laine fine et de grosses aiguilles.


Former la première maille à quelques centimètres de l'extrémité du fil, puis former la deuxième
maille comme dans le montage à la française (Figures 13, 14 et 15) ; piquer l'aiguille droite entre
ces deux premières mailles. (Figure 18)
Tendre le fil venant de la pelote sur l'index de la main droite; le jeter autour de l'aiguille droite en le
passant sous l'aiguille. (Figure 19)
Puis le ramener avec l'aiguille droite à travers l'intervalle séparant les deux premières mailles pour
former la troisième maille. (Figure 20)


Reprendre cette troisième maille sur l'aiguille gauche en piquant celle-ci de droite à gauche dans
la dernière maille formée. (Figure 21)
Répéter successivement les opérations illustrées par les Figures 18, 19, 20 et 21pour former
chacune des mailles suivantes. La dernière maille du montage ne se présente pas comme les
autres mailles du montage. Elle doit toujours être tricotée au premier rang quelle que soit la lisière
adoptée. (Figure 22)


Ce montage est souple, résistant et tubulaire; l'utiliser de préférence lorsqu'un bord solide est nécessaire et pour les bords des chaussettes puisqu'il permet le passage d'un élastique rond.
Sur une aiguille de deux numéros supérieurs à celui des aiguilles destinées à tricoter les côtes,
monter la moitié des mailles nécessaires au tricot plus une maille. Exemple : pour tricoter sur 100
mailles avec des aiguilles de 2,5 mm, monter 51 mailles (50+1) sur des aiguilles de 3,5 mm.


Monter ces mailles en utilisant le montage simple, tricoter avec les grosses aiguilles cinq rangs
de jersey puis laisser les mailles en attente. Relever les mailles de montage avec une aiguille fine
ainsi que le montre la Figure 23.
Plier l'ourlet en plaçant l'envers du jersey à l'intérieur, les deux aiguilles se trouvant l'une contre
l'autre. Tricoter sur l'envers du travail, avec la deuxième aiguille fine; * une maille envers prise sur
la grosse aiguille, amener le fil derrière l'ouvrage, une maille endroit, remettre le fil devant *.
Reprendre de * à * jusqu'à ce que toutes les mailles soient tricotées et se trouvent sur la deuxième
aiguille fine. (Figure 24)
Continuer le tricot 1/1 avec les aiguilles fines en abandonnant les autres. (Figure 25)

Note : Pour faciliter le passage du jersey aux côtes, on peut relever toutes les mailles de l'ourlet plié sur une seule aiguille auxiliaire en alternant celles du montage et celle qui vient d'être tricotée.



Ce montage présente les mêmes caractéristiques que le montage tubulaire pour côtes 1/1, bien que sa réalisation soit quelque peu différente.


Avec un fil de couleur contrastante et une aiguille d'un numéro inférieur à celui des aiguilles
utilisées pour tricoter les côtes, monter la moitié des mailles nécessaires à l'ouvrage en utilisant le
montage simple. (Figure 26)
Sur ce montage et avec le fil de l'ouvrage, tricoter un rang à l'endroit, puis un rang ainsi : * une
maille endroit (maille prise sur l'aiguille gauche), une maille envers (pour cette maille envers,
relever le fil tendu entre la maille endroit qui vient d'être tricotée et celle qu'on va tricoter).
(Figure 27)


Puis sur les mailles ainsi obtenues, tricoter quatre rangs en tricotant chaque maille endroit et en
glissant chaque maille envers (avant de glisser chaque maille envers, passer le fil devant
l'ouvrage). (Figure 28)
Ces quatre rangs terminés, continuer en côtes 1/1 avec les aiguilles les plus grosses puis
dégager le fil de couleur contrastante. (Figure 29)



Ce montage illustré par des croquis est extrêmement souple et ne se déforme pas; son aspect net et sans chaînette est semblable aux bords des ouvrages de bonneterie.

          
     

Avec une aiguille tenue dans la main droite et le fil tenu dans la main gauche, former la première
boucle (Figures 30 et 31) puis respecter les opérations successives des Figures 32 et 33 pour
obtenir le montage final (Figure 34).



Ce montage est un montage ouvert; l'utiliser pour un ouvrage en jersey dont on désire ensuite reprendre les mailles du début pour tricoter en sens inverse ou encore pour un ourlet cousu maille à maille ou fermé en tricotant (voir "Les ourlets") (Figure 35)

     

Sur une aiguille plus grosse de deux numéros que celles destinées à tricoter le jersey, former la
première maille à quelques centimètres de l'extrémité du fil A de l'ouvrage (indiqué sur le dessin
en clair), avant de serrer cette première maille y introduire l'extrémité d'un gros fil de couleur
contrastante B (indiqué sur les dessins en foncé), faire ensuite autour de l'aiguille tenue dans la
main droite toute une série de boucles; pour chaque boucle, enrouler le fil A autour de l'aiguille
comme lorsqu'on tricote une maille endroit, mais une boucle sur deux, avant d'enrouler le fil A,
avec la main gauche amener le fil B derrière l'aiguille en le passant par-dessus. (Figure 36)


Enrouler le fil A, puis remettre le fil B devant l'aiguille en le passant de nouveau par-dessus celle-
ci; pour la boucle suivante, enrouler le fil A en laissant le fil B devant l'aiguille. (Figure 37)



logo

ARTISANAT
patrons de...
bricolage
couture
tricot
techniques de...
tricot
crochet
assemblage
...des motifs
...et finition 01/10
broderie
jacquard
accessoires

LIENS

CONTACT

PAGE
D'ACCUEIL





Tricot